Preparation Eurobasket : Docteur Jekyll et Mister Hyde

Europe - Publi√© le Vendredi 16 août 2013
Preparation Eurobasket : Docteur Jekyll et Mister Hyde

Comme dans la célèbre nouvelle de Robert Louis Stevenson, l’équipe de France a montré « sa double personnalité » face à la Serbie. Une première mi-temps séduisante, surtout défensivement (38-25) mais la suite sera nettement moins bonne jusque dans les deux dernières minutes (60-67). Finalement Tony Parker arrache la prolongation et finit le travail. La France s’en sort de justesse (78-74)



Dans la flambant neuve Azur Anena d’Antibes les Bleus ont alterné le bon et le mauvais. A égalité après le premier QT (16-16), les hommes de Vincent Collet vont se détacher dans la seconde période grâce à une excellente défense dirigée par Florent Pietrus et Charles Kahudi.

A la pause, avec 13 longueurs d’avance et seulement 25 points encaissés, tout va bien.

 

Mais au retour des vestiaires, le visage de la France ne sera plus du tout le même. Beaucoup de pertes de balle, et surtout des tirs ouverts pour les Serbes qui n’en demandaient pas tant. Andusic se régale derrière l’arc en convertissant ses 4 tentatives ! Les Bleus encaissent un cinglant 11-26 et se retrouve menés dans une partie qu’ils semblaient pourtant avoir en main.

 

Lors du dernier QT, la Serbie va prendre jusqu’à 7 unités d’avance (67-60) à un peu plus de 2 minutes du buzzer. C’est le moment choisi par Nando De Colo pour scorer à 3 points, suivi dans la foulée par Tony Parker (66-67). Nenad Krstic va réussi un gros shoot pour donner 3 points d’avance à son équipe (69-66) alors qu’il reste une trentaine de seconde à jouer. Sur la possession suivante, Parker, encore lui, score derrière l’arc pour égaliser. Vincent Collet veut jouer dans les conditions de l’Euro, et souhaite avoir le dernier ballon. Il demande à son équipe de faire faute. Boris Diaw se sacrifie et envoie Nemanja Bjelica sur la ligne. Le coéquipier de Thomas Heurtel à Vitoria manque les deux. La France a la balle de match. TP prend ses responsabilité mais manque la cible, on part en prolongation.

 

Dans ces 5 dernières minutes, les Bleus retrouvent leur solidité défensive et Parker se montre une nouvelle fois décisif en inscrivant le panier qui donne 4 points d’avance aux siens.

Score final 78-74, un bon test pour la gestion de la fin de match. Mais le contenu reste encore insuffisant et surtout irrégulier. L’objectif demain face à la Géorgie sera de trouver la constance durant 40 minutes.

 

 

Réactions :

 

Vincent Collet (coach France)

« On a montré plus d'intensité dans la deuxième mi-temps. On a encore beaucoup de réglages à faire et on ne peut pas se satisfaire face à autant de ballons perdus. On aurait pu éviter certaines frayeurs. L'impact de Tony (Parker, ndlr) a été décisif notamment sur des ballons importants »

 

 

Les stats des Bleus :

 

Tony Parker: 14 points, 5 rebonds en 29 minutes

Nicolas Batum: 3 points en 17 minutes (blessé à le cheville en 3ème QT)

Michael Gelabale: 13 points, 2 rebonds en 25 minutes

Boris Diaw : 6 points, 5 rebonds, 5 passes décisives en 22 minutes

Alexis Ajinça : 13 points, 4 rebonds en 16 minutes

Thomas Heurtel : 2 rebonds en 11 minutes

Nando De Colo : 7 points, 3 rebonds en 26 minutes

Charles Kahudi : 4 points en 17 minutes

Antoine Diot : 3 points en 16 minutes

Florent Pietrus : 1 interception, 1 contre en 16 minutes

Joffrey Lauvergne : 13points, 11 rebonds en 20 minutes

Johan Petro : 2 points, 2 rebonds en 11 minutes





SONDAGE

Comment avez-vous connu DD Pronostics?

Getting poll results. Please wait...