Miami arrache un match 7

NBA - Publié le Mercredi 19 juin 2013
Miami arrache un match 7

Le suspense est à son comble dans cette finale NBA. Au terme d’une rencontre qui restera dans les mémoires, le Heat a décroché le droit de disputer une 7ème manche décisive en s’imposant 103-100 après prolongation. Ray Allen a été décisif en fin de match.



San Antonio fait la course en tête en première période (50-44). Cette avance va même prendre de l’ampleur durant le 3ème QT où les Texans compterons jusqu’à 13 points d’avance.

Mais le Heat va revenir à hauteur de son adversaire à 6 minutes du buzzer. S’en suit alors un chassé-croisé jusqu’à l’ultime minute où les Spurs vont faire un mini break après un « turnaround jump shot » de Tony Parker et 3 lancers-francs convertis par Manu Ginobili. Il reste 28 secondes à jouer, et San Antonio mène 94-89.

Sur l’action suivante, LeBron James manque le tir à 3 points, mais Mike Miller récupère le rebond offensif avant de redonner le ballon au « King » qui cette fois-ci ne manque pas la cible derrière l’arc. Il n’y a plus que 2 points d’écart et 20 secondes à jouer. Bien évidemment dans ces cas-là lorsque l’on est mené, on fait faute. Kawhi Leonard se retrouve sur la ligne des lancers-francs mais il n’en réussi qu’un, 95-92.

Le Heat a l’occasion d’égaliser, et c’est encore LeBron James qui s’y colle. C’est manqué, mais une nouvelle fois les Spurs ne verrouillent pas le rebond, récupéré par Chris Bosh qui trouve Ray Allen dans le coin. « Ficelle », 95 partout.

Tony Parker manquera le dernier shoot, prolongation !

 

Les deux équipes n’arrivent pas à se distancer. Miami prend l’avantage 101-100, toutefois ce sont bien les Spurs qui auront la balle de match. Dans les dernières secondes, Manu Ginobili attaque le cercle mais se fait subtiliser le cuir par Ray Allen, encore une fois, décisif !

Miami s’impose au bout du suspense 103-100 et égalise ainsi à 3-3 dans la série.

 

LeBron James réalise un triple double (32 points 10 rebonds 11 passes décisives), tandis que Ray Allen a inscrit 7 des 11 derniers points de son équipe. A noter également les 20 unités de Mario Chalmers.

Tim Duncan a été excellent (30 points 17 rebonds), tout comme Kawhi Leonard (22 points 11 rebonds). On ne peut pas en dire autant de Danny Green (3 points à 1/7), Manu Ginobili (8 balles perdues) et Tony Parker (6/23 aux shoots).

 

Les Spurs ont peut-être laissé passer leur chance ? Réponse dans la nuit de jeudi à vendredi lors de l’ultime rencontre.

 

 

 

La feuille de match :

 

Miami

38/81 aux tirs (46,9%) dont 11/19 à 3 points (57,9%), 16/21 aux LF (76,2%), 42 rebonds (Bosh 11) dont 12 offensifs, 23 passes décisives (James 11), 6 contres, 10 interception, 15 balles perdues, 26 fautes. Les marqueurs : Chalmers 20, Wade 14, Miller 8, James 32, Bosh 10, puis Allen 9, Battier 9, Andersen 1.

San Antonio

37/85 aux tirs (43,5%) dont 5/18 à 3 points (27,8%), 21/28 aux LF (75,0%), 45 rebonds (Duncan 17) dont 12 offensifs, 13 passes décisives (Parker 8), 2 contres, 8 interceptions, 13 balles perdues, 21 fautes. Les marqueurs : Parker 19, Green 3, Ginobili 9, Leonard 22, Duncan 30, puis Neal 5, Diaw 7, Bonner, Splitter 5.





SONDAGE

Comment avez-vous connu DD Pronostics?

Getting poll results. Please wait...