Nanterre, c'est grand!

Pro A - Publié le Jeudi 23 mai 2013
Nanterre, c'est grand!

En venant à bout du champion en titre chalonnais après prolongation (103-91), la JSF Nanterre, 8ème en saison régulière, s’est qualifiée pour la finale de PRO A. Chapeau bas !



Réactions :

 

Pascal Donnadieu (coach Nanterre)

« Je suis forcément ému. Qui aurait pu espérer qu’on pourrait se retrouver en finale du championnat de France et pouvoir disputer le tour préliminaire d’Euroleague, ne serait-ce qu’au début de saison ? C’est que du bonheur. Depuis quinze jours, les garçons sont exceptionnels. On fait des miracles, on se bât, on lâche rien. Je leur avais demandé d’aller au bout de leurs forces, ils l’ont encore fait. Je n’ai pas trop de mots là à chaud pour décrire leurs performances. [Quand j'ai pris cette équipe en départementale], je ne rêvais pas d’une qualification pour la finale du championnat de France. Et encore moins de Coupe d’Europe. Je suis forcément sur un nuage. Et en plus de gagner les matches, on arrive à développer le basket que j’ai toujours rêvé qu’on puisse pratiquer avec beaucoup de panache, beaucoup de points marqués et ça aussi, ça me réjouit. On peut gagner avec l’attaque si on n’oublie pas de défendre. »

 

Stephen Brun (intérieur Nanterre)

« C’est beaucoup de joie, beaucoup d’émotion. On a eu du mal à réaliser, je n’ai plus les mots. On était au bord du gouffre, Chalon a fait un match formidable, et on a encore trouvé les ressources. Ce sport est magnifique. Si tu m’avais dit que Nanterre était en finale je t’aurais répondu:  »T’es bourré ! Rentre chez toi ! » Mais aujourd’hui on n’est plus une surprise par rapport au basket qu’on propose. Par rapport au budget peut-être. Mais tout le monde a vu qu’on joue bien, qu’on est une grande équipe de basket. Maintenant la finale, faut voir. On commence à être fatigués. Mais on se dit pourquoi pas ? » 

 

Trenton Meacham (meneur de jeu Nanterre)

« On s'est amusés ce soir! Quel public incroyable! C'est une aventure magnifique. On a dû traverser pas mal de choses pour en arriver jusque-là. On s'est accrochés, on est toujours restés ensemble et là on produit notre meilleur basket au meilleur moment. On a mis nos tripes sur le parquet ce soir. Maintenant la finale... On est très excités. Mais on n'a pas encore fini le job.»

 

Gregor Beugnot (coach Chalon)

« Ça s'est joué sur l'adresse. Nanterre a fait ce qu'il fallait, nous aussi et c'est ce qui est étrange. Notre saison s'est jouée sur trois paniers, c'est ça qui est le plus frustrant.»

 

 

Nanterre affrontera en finale soit Strasbourg, soit Villeurbanne. Mais les franciliens ne pourront pas jouer dans leur Palais des Sports, trop petit pour l’évènement. Ils devraient se délocaliser dans la salle Marcel Cerdan de leur voisin du Paris-Levallois.

  

 

La feuille de match :

 

Nanterre

30/60 aux tirs (50,0%) dont 15/29 à 3 points (51,7%), 28/33 aux LF (84,8%), 32 rebonds (Lighty 11) dont 4 offensifs, 16 passes décisives (Meacham 5), 1 contre, 7 interceptions, 16 balles perdues, 21 fautes. Les marqueurs : Meacham 23, Warren 16, Lighty 27, Brun 8, Passave-Ducteil 13, puis Nzeulie, Corosine, Judith 9, Palacios 6.

Chalon

33/68 aux tirs (48,5%) dont 7/26 à 3 points (26,9%), 18/26 aux LF (69,2%), 35 rebonds (Williams 9) dont 9 offensifs, 13 passes décisives (Tchicamboud 5), 2 contres, 4 interceptions, 12 balles perdues, 27 fautes. Les marqueurs : Tchicamboud 7, Denmon 16, Schilb 12, Evtimov 18, Williams 18, puis Houston 2, Lang 3, Aboudou 4, Jean-Baptiste Adolphe 11.

 

 

Le point sur les résultats :

 

¼ finale

Gravelines (1) – Nanterre (8) 95-101, 68-88

Strasbourg (2) – Dijon (7) 75-57, 75-66

Villeurbanne (3) – Le Mans (6) 69-52, 55-63, 75-70

Chalon (4) – Roanne (5) 78-68, 72-84, 91-63

 

½ finale

Strasbourg (2) – Villeurbanne (3) 74-66

Chalon (4) – Nanterre (8) 81-84 91-103

 

Finale

Strasbourg (2) ou Villeurbanne (3) – Nanterre (8)





SONDAGE

Comment avez-vous connu DD Pronostics?

Getting poll results. Please wait...