Strasbourg passe la premiere marche

Pro A - Publié le Mercredi 22 mai 2013
Strasbourg passe la premiere marche

En sortant vainqueur de son match (74-66) face à Villeurbanne, la SIG a pris une option sur la qualification pour la finale. Les Alsaciens s’affichent désormais comme le favori pour le titre.



Réactions :

(Propos recueillis sur les sites officiels de Villeurbanne et Strasbourg)

 

Pierre Vincent (coach Villeurbanne)

« Je suis d’abord en colère contre la table de marque qui me refuse un temps mort en fin de match à un moment où le score est serré (67-65)…Je suis déçu aussi parce qu’on a perdu le match là où on savait qu’on pouvait le perdre, c’est-à-dire sur leur défense en zone et dans le jeu intérieur. C’est frustrant… L’attaque sur la défense en zone, c’est pour moi… Mais avec l’arrivée d’Alex Acker et le fait de vouloir l’intégrer rapidement, on n’a pas eu trop le temps de le travailler. On a fait dans l’ensemble une bonne défense notamment sur leur jeu intérieur même si on leur a laissé des paniers faciles à la fin. Avec la différence entre notre « 5 » et les autres joueurs, on a aussi peut-être manqué de rotation… Pour le match retour, même si Strasbourg n’est plus qu’à une victoire de la qualification, si on continue de bien défendre et avec l’appui du public de l’Astroballe on peut le faire ! »

 

Vincent Collet (coach Strasbourg)

« Gagner le premier match était crucial, compte tenu de la force de Villeurbanne à domicile. En début de match, quand on mène 12-2, on a été fautifs en jouant trop sur l’émotion. On aurait pu faire un écart plus important au lieu de tenter de faire un All Stars Game en mai avec des alley-oops manqués ! On a raté des occasions faciles et on a remis Villeurbanne dans le match. Puis, sur la série à trois points de Shurna on est retombé dans l’euphorie. Quelques mauvaises possessions et nous n’étions pas loin du K.O. Il a fallu tenter quelque chose et cette zone, que nous avions préparé depuis quelque temps, a été efficace. Je retiens surtout l’énergie qu’on y a mis. La deuxième bonne idée a été de porter alors le fer à l’intérieur ce que nous n’avions pas pu faire avant à cause de la très bonne défense de Villeurbanne. Il faudra faire un match différent pour gagner là-bas. Mais ce sera de toute façon à nouveau un rude combat. » 

 

Louis Campbell (meneur de jeu Strasbourg)

« On a montré un bel esprit d’équipe dans un match compliqué. La suite sera forcément intense. Il faudra récupérer pour jeudi mais l’ASVEL sera dure à prendre chez elle. »

 

Match n°2 demain à 20h30 à l’Astroballe (en direct sur Sport+).

Pronostic en cours

 

 

La feuille de match :

 

Strasbourg

26/49 aux tirs (53,1%) dont 6/17 à 3 points (35,3%), 16/24 aux LF (66,7%), 35 rebonds (R. Greer 8) dont 9 offensifs, 15 passes décisives (Jeanneau 7), 3 contre, 8 interceptions, 16 balles perdues, 21 fautes. Les marqueurs : Campbell 7, Toupane 2, J. Greer 5, R. Greer 8, Ajinça 14, puis Jeanneau 4, Siggers 11, Shurna 16, Zianveni 2, Duport 5.

Villeurbanne

25/60 aux tirs (41,7%) dont 8/28 à 3 points (28,6%), 8/13 aux LF (61,5%), 25 rebonds (Sy 6) dont 9 offensifs, 15 passes décisives (Sy 4), 10 interceptions, 13 balles perdues, 18 fautes. Les marqueurs : Thompson 9, Jackson 15, Acker 13, Sy 14, NSonwu 5, puis Lacombe 3, Jean-Charles 5, Abromaitis 2, Chassang, Joseph.

 

 

Le point sur les résultats :

 

¼ finale

Gravelines (1) – Nanterre (8) 95-101, 68-88

Strasbourg (2) – Dijon (7) 75-57, 75-66

Villeurbanne (3) – Le Mans (6) 69-52, 55-63, 75-70

Chalon (4) – Roanne (5) 78-68, 72-84, 91-63

 

½ finale

Strasbourg (2) – Villeurbanne (3) 74-66

Chalon (4) – Nanterre (8) 81-84





SONDAGE

Comment avez-vous connu DD Pronostics?

Getting poll results. Please wait...