Pronostic JO: Australie-Grande-Bretagne

Monde - Publi√© le Vendredi 03 août 2012
Pronostic JO: Australie-Grande-Bretagne



04-08-2011: Tournoi Olympique, 21h00, Australie-Grande-Bretagne 106-75

 

Ce match est décisif pour la qualification en quart de finale.

Les Australiens se sont inclinés lors de leurs deux premiers matchs mais non sans démériter (71-75 contre le Brésil et 70-82 contre l'Espagne). Ils se sont ensuite relancés en écartant assez facilement la Chine (81-61).

Les Britaniques de leur côté ont déjà perdu à 3 reprises. Mais ce sont des défaites logiques face aux trois meilleures équipes du groupe. Toutefois malgré un premier match où ils ont été dominés par les Russes (75-95), les coéquipiers de Luol Deng ne sont pas passés loin d'un exploit (62-67 contre le Brésil et 78-79 contre l'Espagne).

C'est donc une rencontre "à la vie à la mort" à laquelle nous allons assister! Un match d'homme comme on dit. Et à ce petit jeu, les Australiens sont redoutables car ils produisent un basket rugueux, physique avec une défense très agressive.

Leur effectif est dense avec des joueurs habitués à disputer l'Euroleague que sont David Andersen (Sienne, 11,7 points 7,3 rebonds dans ces Jeux), Joe Ingles (Barcelone, 13,3 points 4,0 assists), Brad Newley (Valence, 6,7 points 5,0 rebonds), Matt Nielsen (Khimki Moscou) et Alec Maric (Panathinaikos). Tout ce beau monde est "drivé" par le meneur des Spurs, doublure de Tony Parker, Pat Mills (17,0 points 4,3 rebonds). Il faut aussi noter l'apport non négligeable de l'arrière Matt Dellavedova (7,3 points 4,3 assists) et du pivot Aaron Baynes (8,7 points en 12 minutes), deux jeunes joueurs pas très connus mais avec un gros potentiel.

Le coach des "Boomers", Brett Brown, assistant de Greg Popovich chez les Spurs de San Antonio dispose donc d'une belle ossature de 8/9 joueurs très complémentaires.

Ce n'est pas le cas de son homologue britannique Chris Finch, qui lui doit se reposer essentiellement sur trois hommes, l'ailier des Bulls de Chicago Luol Deng (21,3 points 8,0 rebonds) et les deux intérieurs Joël Freeland (16,3 points 6,7 rebonds) et Pops Mensah-Bonsu (12,7 points 8,3 rebonds). Derrière ces trois-là ça reste très limité, surtout sur les postes 1 et 2 le gros point faible des Britanniques. Mike Lenzly l'arrière de Nymburk est blessé et n'a joué que 6 minutes dans le tournoi. Le meneur vétéran Nate Reinking (39 ans) peine avec son shoot (33%) et surtout il a beaucoup de mal à organiser le jeu (1,3 assists seulement en 31 minutes). Il risque d'avoir beaucoup de difficultés face à la vivacité de Pat Mills!

Malgré un match héroïque face à l'Espagne, les Britanniques sont toujours à 0 victoire. Ils sont apparus touchés moralement car ils croyaient en une possible victoire. Ils ont dépensé énormément d'énergie mais n'ont pas été récompensés! Il va falloir récupérer de cette défaite aussi bien physiquement que mentalement.

Cela parait compliqué car les rotations de la Grande-Bretagne sont très réduites. L'accumulation des matchs et donc de la fatigue pourraiten jouer en défaveur de Chris Finch et son équipe.

L'Australie, qui a pu gérer tranquillement son match face à la Chine et accumuler par la même occasion un maximum de confiance, se présente dans des conditions idéales pour ce match décisif.

 

Mon pronostic:

Victoire de l'Australie @1,55 sur Unibet en fiabilité 3
L'Australie gagne de plus de 4 points @1,70 sur BetClic en fiabilité 2,5

 





SONDAGE

Comment avez-vous connu DD Pronostics?

Getting poll results. Please wait...