Les Spurs tombent dans un traquenard!

NBA - Publié le Lundi 01 avril 2013
Les Spurs tombent dans un traquenard!

Face au Heat de Miami, privé au dernier moment de LeBron James, Dwayne Wade et Mario Chalmers, San Antonio pensait bien avoir un match facile. Mais il n’en a rien été.



Est-ce qu’Erick Spoelstra et Greg Popovich ne font pas tout pour brouiller les pistes en vu des playoffs? Cela y ressemble fortement. Déjà lors de la première confrontation, le coach des Spurs avait laissé au repos Tim Duncan, Tony Parker, Danny Green, Kawhi Leonard et Manu Ginobili. Pour la revanche, c’est son homologue floridien qui va faire la même chose en se privant de LeBron James, Dwayne Wade et Mario Chalmers restés en civil.

En novembre dernier, les Spurs bien qu’amputé de 5 joueurs majeurs étaient passés tout proche de la victoire ne s’inclinant que dans les ultimes secondes. Hier le scenario a été similaire ou presque…

S’appuyant sur son adresse extérieure le Heat tient la dragée haute à son adversaire et fait la course en tête après 3 quarts-temps (71-64). Les Spurs repasseront devant à 3 minutes de la fin sur un shoot de Tim Duncan (17 points 12 rebonds) qui va ensuite donné 3 points d’avance à son équipe (86-83) alors qu’il ne reste qu’une minute 20 à jouer. Norris Cole (13 points) sur deux lancers-francs réduit l’écart (85-86). S’en suit un tir manqué par Duncan, le Heat aura donc la balle de match ! Et elle va revenir à Chris Bosh (23 points 9 rebonds) suite à une prise à deux sur Ray Allen (14 points). L’ancien intérieur des Raptors crucifie les Spurs d’un tir primé à 1,1 secondes du buzzer !

Miami s’impose 88-86 et prend une option quasiment définitive sur le meilleur bilan de toute la NBA qui leur permet d’avoir l’avantage du terrain jusqu’à une éventuelle finale. Les Spurs pourront s’en vouloir d’avoir surement pris ce match à la légère en apprenant l’absence des deux « stars » floridiennes. Dominateur aux rebonds (49-33), les Texans se sont contentés de shooter derrière l’arc souvent à mauvais escient (7/24) au lieu de jouer à l’intérieur où ils avaient un réel avantage. Tiago Splitter qui n’a tenté que 4 tirs en 28 minutes en est la parfaite illustration. 





SONDAGE

Comment avez-vous connu DD Pronostics?

Getting poll results. Please wait...