Bordeaux renait de ses cendres

Pro B - Publi√© le Samedi 09 février 2013
Bordeaux renait de ses cendres

La JSA Bordeaux a réalisé la très grosse performance de cette 22ème journée du championnat de France de PRO B en venant s'imposer 76-68 sur le parquet d'un des outsiders pour la montée Châlons-Reims.



Pour Alexandre Palfroy et son équipe, chaque match qu'il leur reste à disputer est une finale. Et ils ont remporté la première de fort belle manière en s'appuyant sur une grosse adresse à longue distance (10/23) et surtout une belle force mentale. Car après être rentrés idéalement dans la partie en menant de 12 points, les Champenois vont remonter pour même passer devant à la mi-temps. A ce moment là on aurait pu penser que le match avait basculé et que Bordeaux allait craquer. Mais il n'en a été rien. Au contraire, la JSA va revenir des vestiaires le couteau entre les dents pour remporter le 3ème quart-temps 24-14. Les locaux ne s'en remettront pas et concèdent ainsi une troisième défaite de suite.

Bryan Mullins (-6 d'évaluation) et Pierric Poupet (0 d'évaluation) les deux meneurs champenois sont complètement passer au travers. Seul Justin Burrell a été performant avec 14 points et 13 rebonds.

Du côté bordelais le duo américain a répondu présent avec 19 points et 6 rebonds pour Markel Humphrey tandis que Nigel Wyatte a frolé le "double double" (11 points 9 rebonds). Mathieu Guichard rajoute 15 points et Rochel Chery 11.

Avec cette première victoire de la saison à l'extérieur (après 11 revers) Bordeaux enchaine un second succès consécutif qui en appelle d'autres à commencer par mardi prochain face à St-Vallier un concurrent direct.

 

Les réactions:

Alexandre Palfroy (entraineur de Bordeaux): "On commence très bien le match. On recule un peu sur le deuxième quart-temps. On manque un peu d'agressivité. Dès le troisième quart-temps on a resserré la défense. On perd moins de ballons. Humphrey a joué poste 4. C'est la force de notre équipe. C'est la polyvalence. On joue sur la mobilité. On verra comment on récupère de ce déplacement. J'espère qu'il n'y aura pas de relachement. C'est ce que je crains le plus."

Rochel Chey (Bordeaux): "On était dans l'attente d'arracher une victoire à l'extérieur. Elle fait énormément plaisir. En plus, on gagne à Châlons-Reims, une équipe du Top 4. On a durci la défense et c'est là qu'on fait notre petit écart. Défensivement, on faisait vraiment le boulot. Ça a payé. On voulait renouveler la performance du Portel. On avait à cœur de prendre la victoire. On veut juste goûter à la victoire et sortir de cette place inconfortable."

Kevin Corre (capitaine Châlons-Reims): "Je n'ai pas d'explication. C'est une honte. On s'est arrêté de jouer en équipe. Tant qu'on n'aura pas retrouvé ça, il n'y aura rien qui se passera. Ça lâche complètement. Tout dégringole en trois matchs. C'est une honte. On n'est pas intelligent sur ces trois matchs. Quand on ne joue pas ensemble, on sait qu'on est capable de perdre contre le dernier. On sait aussi que, quand on joue bien et ensemble, on est capable de battre en Antibes."





SONDAGE

Comment avez-vous connu DD Pronostics?

Getting poll results. Please wait...