Il y a des nuits comme ca en NBA

NBA - Publi√© le Mardi 12 février 2013
Il y a des nuits comme ca en NBA

8 matchs étaient au programme la nuit dernière en NBA, et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a eu bon nombres de surprises.



Déjà, chose assez rare, une seule équipe s'est imposée à domicile. Il s'agit des Bobcats de Charlotte qui sont venus à bout (94-91) de Celtics en manque de fraîcheur suite à leur triple prolongation de la veille. Byron Mullens a réalisé un des ses meilleurs matchs en carrière avec 25 points et 18 rebonds.

Mais chose encore plus rare, un seul favori des bookmakers a réussi à gagner. Les Los Angeles Clippers emmenés par un Chris Paul terriblement efficace (36 d'évaluation en 25 minutes) ont surclassé les Sixers 107-90.

Tous les autres favoris ont mordu la poussière alors que pourtant 6 sur 7 évoluaient à domicile!

La plus grosse cote était pour Brooklyn (@4,40) en déplacement à Indiana, un des meilleurs bilan de la Ligue "at home" (20-4). Bien que privés de Deron Williams, les Nets arrachent la victoire après prolongation 89-84. Brook Lopez score 25 points alors que Reggie Evans a contrôlé le trafic aérien avec 22 rebonds!

Minnesota (@3,10) s'est imposé sur le parquet des Cavaliers 100-92.

New Orleans (@2,80) n'a fait qu'une bouchée des Pistons 105-86 grâce à son duo d'intérieurs Ryan Anderson-Robin Lopez qui combine 54 points à 22/34.

Atlanta (@2,75) a gagné chez les Mavericks 105-101 au terme d'une partie très indécise. Josh Smith (26 points 13 rebonds 6 passes) et Al Horford (21 points 10 rebonds) ont été dominateurs dans la raquette.

Washington (@2,35) a confirmé tous ses progrès sur le parquet de Bucks en perte de vitesse. Un succès 102-90 pour Nene (37 d'évaluation) et ses coéquipiers.

Enfin les Spurs qui étaient cotés @2,20 à cause des absences de Tim Duncan, Tony Parker, Manu Ginobili, et Stephen Jackson (excusé du peu) ont quand même réussi à s'imposer au United Center de Chicago 103-89, et cela malgré un énorme déficit aux rebonds (26-49). Mais les hommes de Popovich ont fait preuve d'une grande adresse aux shoots (52% dont 8/16 à 3 points).

Alors que depuis le début de la saison NBA, soit sur un total de 760 matchs, on a pu observer que 68,75% des favoris et 71,83% des favoris jouant à domicile remportent le match, la nuit dernière cette tendance n'a pas du tout été confirmée avec un 0/6 pour les favoris évoluant dans leur salle. Nul doute que la nuit prochaine (6 matchs) on devrait voir plus d'outsiders s'incliner.





SONDAGE

Comment avez-vous connu DD Pronostics?

Getting poll results. Please wait...